Relèvement du niveau de risque influenza aviaire

Après plusieurs pays du Nord de l’Europe, la France a détecté son premier foyer d’Influenza Aviaire Hautement Pathogène (IAHP) en Haute-Corse dans le rayon animalerie d’une jardinerie. De fait, à compter du 17 novembre 2020, l’ensemble du territoire national métropolitain est placé en niveau de risque « élevé ». Cette situation entraîne l’application de mesures de protection pour stopper les contacts entre les oiseaux sauvages et les volailles domestiques (claustration ou mise sous filet des volailles, interdiction de rassemblements d’oiseaux…). Ces mesures de protection contre l’IAHP sont à mettre en place sans délai par les acteurs professionnels ou non.

Après la détection d’un 2ème foyer de souche H5N8 en France dans le rayon animalerie d’une jardinerie des Yvelines, l’attention des collectivités est appelée sur les deux axes principaux des actions préventives à mener : d’une part, le renforcement des mesures de prévention dans les basses-cours, et d’autre part, la surveillance de la mortalité des oiseaux sauvages.

Renforcement des mesures de prévention dans les basses-cours :
– aucune volaille ou oiseau captif ne doit rentrer en contact avec des volailles d’élevage ;
– toutes mesures doivent être prises pour limiter l’accès aux rongeurs, éviter les contaminations associées aux véhicules, autres animaux et personnes extérieures ;
– mangeoires et abreuvoirs non accessibles aux oiseaux sauvages ;
– stocks des aliments protégés de toute contamination et à l’abri des intempéries.

En cas de mortalité anormale, le détenteur contacte rapidement un vétérinaire qui jugera de la gravité de la situation et le lien éventuel avec la maladie de l’influenza aviaire.

Surveillance de la mortalité d’oiseaux sauvages  :
Il est essentiel que chaque citoyen signale la découverte de cadavres d’oiseaux sauvages dont l’origine de la mortalité est inconnue ou suspecte. Elle peut être le signe révélateur d’un cas d’influenza aviaire.
Pour rappel, lorsqu’une personne est en présence d’un cadavre de cygne, oie, canard, laridé (mouette, goéland,…), rallidé (foulque, râle,…), échassier, rapace ou de plusieurs cadavres pour les autres espèces, elle doit contacter rapidement l’OFB (Office Français de la biodiversité) par courriel : sd44@ofb.gouv.fr ou par téléphone au 02 51 25 07 87.

Pour éviter tout risque de propagation du virus, les cadavres ne doivent surtout pas être déplacés afin de permettre aux agents de l’OFB de mener leur enquête sur place. Malgré tout, ce virus ne présente aucun risque pour la santé humaine, n’étant très contagieux que pour les oiseaux.

Consignes aux particuliers propriétaires d’oiseaux de compagnie ou d’élevage :

Vous êtes un particulier et vous détenez des oiseaux tels que des volailles ou des oiseaux d’agrément. Si
ces oiseaux se trouvent à l’extérieur de votre habitation, vous êtes tenus d’en faire la déclaration afin
d’être répertorié au niveau de votre commune.
Cette déclaration permet de lutter plus efficacement contre la propagation du virus Influenza aviaire
en cas d’infection d’élevage à proximité de votre domicile.
Cette déclaration n’engendre pas de frais.
Vous pouvez la réaliser :

Plus d’informations sur les mesures à prendre via le site de la préfecture de la Loire-Atlantique.

Actualités

FUTURS PARENTS ET PARENTS D’ENFANTS DE 0 À 3 ANS : VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE […]

Lire la suite >

Des coupures d’électricité vont avoir lieu sur la commune le vendredi 6 août 2021. Elles […]

Lire la suite >

Des travaux sont prévus sur la commune : Rue Aristide Briand ( Route du Pallet […]

Lire la suite >

Envie de découvrir et de tester les activités associatives heulinoises ? Le forum des associations […]

Lire la suite >

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services